La vie de tes rêves, c’est quoi?

La vie de tes rêves, c’est quoi?

 

Je parlais dernièrement avec une charmante entrepreneure qui travaille encore à temps plein dans son emploi principal. Je lui demandais si elle aimerait faire de sa petite entreprise son occupation principale et elle m’a répondu : « Si je pouvais déjà réduire d’une journée mon autre emploi ce serait bien ». Je ne l’ai pas trouvée très convaincante dans sa réponse. Alors je lui ai dit : «Mais qu’est-ce que tu veux vraiment? Continuer de travailler quatre jours dans ton autre emploi? Trois jours? Deux jours? Ce serait quoi ton idéal?». Son expression de surprise m’a frappée.

 

Parce qu’entre toi et moi, si tu n’es pas branchée sur ce que tu veux VRAIMENT dans la vie, penses-tu que tu vas arriver à vivre la vie de tes rêves? Et non! C’est évident! On fonctionne souvent sur le pilote automatique, comme un bateau sans gouvernail, et on espère ne pas trop rencontrer de tempêtes ou de grands courants (défis de la vie) pour arriver à notre destination (notre objectif de vie)… qui est quoi déjà? Et bien voilà! Sans direction claire, on erre dans notre vie, soumis aux aléas des événements et des personnes qu’on croise et on subit en quelques sortes la vie.

 

Et si tu commençais par imaginer la vie de tes rêves? Oui-oui, tout de suite là-là! Prends 1 minute pour te déposer et laisser venir des images – sans censure – de ce que serait ton idéal de vie (le tien seulement, ceux que tu aimes vont suivre, t’inquiètes!). Et ne me dis pas que tu t’imagines parfaitement épanouie sur une plage paradisiaque et désertique ou au creux d’une montagne sauvage ailleurs dans le monde. Car c’est certain que ce scénario fait rêver, mais sincèrement, au bout de 2 semaines, un mois, 3 mois, 2 ans, penses-tu vraiment que tu serais encore dans ton idéal de vie? Si tu as répondu oui, c’est peut-être un signe que tu as vraiment besoin de repos!

 

Car on le sait, l’humain a des besoins fondamentaux qui sont les besoins physiologiques, de sécurité, d’appartenance, d’estime de soi et de se réaliser (réf. : Maslow). DE SE RÉALISER. La vie de nos rêves pointe donc dans cette direction : se réaliser pleinement en fonction de nos dons et talents, en fonction de nos intérêts et passions, et en fonction du don de soi car oui, notre lien aux autres est important. Cela ne veut pas dire de s’oublier pour les autres, non non non. Dans mes enseignements, je le répète constamment : «S’occuper de son épanouissement personnel n’est pas de l’égoïsme, bien au contraire, puisque chacun doit être à son mieux pour apporter la meilleure contribution à l’ensemble» (réf. : Serge Mongeau).

 

Alors je te pose à nouveau la question : la vie de tes rêves, c’est quoi?

Bloque du temps pour t’arrêter un instant, peut-être même toute une journée ou un weekend, et laisse monter, jusque dans les moindres détails, les réponses à cette question cruciale. Écris les réponses, affiche-les et révise-les souvent (car tout change). C’est cette réflexion qui va donner une direction à ta vie et à ta motivation. C’est ce qui va teinter ta signature énergétique et influencer ce que tu vas attirer à cause la célèbre loi d’attraction. On récolte ce que l’on sème et c’est bien vrai. 

 

Si tu as besoin de soutien dans cette démarche, je peux sûrement t’aider! Tu peux visiter mon site Web pour trouver le service qui te convient le mieux : retraite d’un jour ou d’un weekend, groupe de méditation, coaching en individuel, etc.